Le doudou, compagnon de tous les instants

Le doudou ,compagnon de tous les instants, peut avoir une place importante dans la vie de l’enfant. Il lui permet de vivre en douceur les moment difficiles et les changements qui surviennent dans sa vie.

A l’age ou bébé intègre progressivement qu’il est une personne à part entière, différente de sa mère, apparaît le besoin de s’attacher à un objet fétiche qui lui permettra de faire cette transition en douceur. 

En lien avec cette évolution, à cet âge apparaît l’expression des angoisses liées à la séparation car bébé comprend que son parent peut partir et donc s’en inquiéter.

Il va travailler naturellement et progressivement sur la permanence du lien qui se construit avec ses parents et va ainsi investir un doudou qui va le rassurer et lui rappeler les moments de confort avec ses parents, source de bien être. Il va créer à ce moment là avec son doudou un lien affectif intense.


Un objet transitionnel
Le Doudou ou objet transitionnel est un objet ( souvent une peluche, un lange) choisi par l’enfant qui lui permet de supporter l’absence de ses parents. Il a une fonction sécurisante car il lui rappelle les odeurs de sa maison, des ses parents et représente une partie de ce qui lui manque. 

Parfois certains enfants n'ont pas de doudou mais ils se créent plus discrètement des espaces transitionnels et développent des gestes de confort pour se rassurer, s’apaiser : sucer son pouce, se frotter l’oreille ou tourner une mèche de cheveu par exemple. On peut alors parler de doudou intégré à l’enfant. Le doudou permet à bébé de se ressourcer, de  développer son imaginaire à travers ses moments de rêverie.

Un choix fait par l'enfant
Que le doudou soit proposé en fonction de la préférence des parents ou qu’il soit simplement mis à sa disposition comme tous les autres doudous, c’est finalement l’enfant qui va choisir lui-même son doudou et l’investir en tant qu’objet transitionnel.

Une fois sa préférence affirmée, il est prudent d’en acheter au moins un autre exemplaire en cas d'oubli ou de perte même si vous ne tromperez pas votre enfant qui saura reconnaître son vrai doudou.

Le doudou de l’enfant fait le pont entre sa relation sécurisante avec ses parents et le monde extérieur qui peut être vécu comme effrayant,intimidant… 

Il est donc important pour l’enfant qu’il le suive dans tous ses déplacements et que celui ci lui soit laissé à sa disposition en permanence même si l’enfant est gardé au domicile.

Le doudou ainsi traîné par tout par l'enfant peut devenir sale et repoussant pour certain  et même si le laver peut s’avérer obligatoire cela peut entraîner un drame pour l’enfant car il perd son odeur, sa texture...

Le rôle de l'adulte
Si les professionnels s’accordent à dire qu’il est important que le doudou reste à disposition de l’enfant en permanence afin qu’il puisse y avoir accès à tous moments, il convient tout de même de ne  pas de le proposer comme réponse systématique à l'expression des émotions de l’enfant.

Pour le professionnel qui s’occupe de l’enfant, le doudou ne se substitue pas au réconfort apporté par la relation à l'adulte qui prend soin de lui. Un câlin, des mots réconfortants et bienveillants restent indispensables à la sécurité affective de l’enfant.

Le rôle de l’adulte est d’accompagner de manière bienveillante l’enfant dans l’utilisation de son doudou et lui proposer, sans le forcer, à s’en détacher à certain moment lui signifiant qu’il peut le poser par exemple au moment du repas, pour faire une activité ou pour le bain.

Aurevoir doudou
Petit à petit, de manière naturelle, l’enfant va intégrer les enjeux des séparations et se rassurer. Il accordera moins d’importance à son doudou et s’en détachera progressivement par lui-même lorsqu’il sera plus autonome affectivement et développera de nouveaux centre d'intérêts.

Par Julie Troussière, Educatrice de jeunes enfants.


Poser le cadre : entre douceur et fermeté, comment se positionner ?