Puisque le bien-être des enfants et la tranquillité d’esprit des parents font partie de nos principales préoccupations, en tant que spécialiste de la garde d’enfant, Educazen vient de mettre en place une formation sur le thème de la maltraitance des enfants.


Définissons, dans un premier temps, ce que peut-être réellement la maltraitance car, en effet, il n’existe pas de définition pure mais nous pouvons en donner quelques éléments. La maltraitance peut-être, tout simplement, la notion « d’enfant en danger ». Quand un parent ou une personne lambda néglige lourdement son enfant, ou lui inflige de mauvais traitements ou de quelconques violences  (mentales mais également physiques et/ou sexuelles). Si la moralité, la sécurité, l’éducation mais également la santé de l’enfant mineur est en danger ou risque de l’être, nous pouvons également parler de maltraitance.

Nous pouvons distinguer quatre types de maltraitances. Tout d’abord, les négligences lourdes, c’est, dans le cas où, l’enfant n’a pas l’attention dont il devrait bénéficier par ses parents ou autres mais aussi dans le cas où il ne reçoit pas les soins élémentaires dont il a besoin pour grandir correctement comme l’absence de nourriture, de sommeil mais aussi d’hygiène. Nous avons ensuite les violences psychologiques, c’est le cas où l’enfant mineur est soumis à de l’agressivité verbale telles que des menaces ou des insultes, des humiliations en public, des situations de terreur ou encore l’absence de paroles envers ce dernier. C’est une des types de maltraitances les plus difficile à détecter. La troisième forme de maltraitance

Autour d’un atelier participatif et d’exemples de cas concrets, les salariés ont pu échanger, faire part de leur savoir-faire et de leurs connaissances sur ce sujet, notamment en s’interrogeant sur ses mécanismes :

«À partir de quand y-a-t-il maltraitance ? Dans quels milieux l’observe-t-on ? Qui est concerné ? Peut-on identifier des causes ? Quelles sont les conséquences sur les victimes et comment leur venir en aide ?…»

Ainsi, chacun a pu prendre conscience des enjeux liés à ce phénomène de société, malheureusement universel, et s’interroger lui-même sur son propre vécu et son rôle , en tant que professionnel de la garde d’enfant.

Toujours plus soucieux de former au mieux ses intervenants, Educazen a mis en place, au-delà de la formation qui s’est tenue dans ses locaux, un système d’information en ligne pour que puissent se tenir informés tous les salariés qui auraient aimé participer mais n’ont pas pu le faire, souvent déjà occupés par les gardes d’enfants qu’ils effectuent auprès des familles.