L’automne est arrivé et avec lui les températures s’adoucissent.

Afin d’éviter la danse des maladies – rhumes, bronchiolites, otites, angines et autres gastros – auxquelles les enfants (notamment en bas âge) sont particulièrement exposés par temps froid, un certain nombre de précautions sont à prendre. 

Alors, même si les températures sont encore agréables, voici 5 conseils que nous souhaitons partager avec vous !

 

SE COUVRIR

La peau des jeunes enfants est bien plus fragile que celle des adultes. C’est pour cette raison qu’il est important de couvrir votre enfant pour faire barrière au froid. Au contact du froid, la peau des enfants peut rapidement s’irriter, devenir rouge, s’assécher. Aucune partie de la peau ne doit être découverte, on multiplie les couches : bonnets, gants, écharpes.

 

S’HYDRATER

Il est possible pour prévenir les irritations ou la sécheresse d’appliquer à votre enfant un lait protecteur ou lait hydratant, permettant à sa peau de se rétablir des premiers contacts avec le froid.

 

AÉRER LA MAISON

Tous les jours, pensez à ouvrir en grand vos fenêtres pendant au minimum 10 minutes et cela même par temps de froid. Cela permettra de purifier l’air ambiant à l’intérieur de votre maison, qui n’est pas aussi pur qu’on pourrait le croire car soumis quotidiennement à différentes activités qui le chargent de particules pouvant être nuisibles à la santé des enfants et parfois même à celle des adultes. Il est donc essentiel de « renouveler » l’air de votre maison en aérant régulièrement.

 

MAINTENIR UNE TEMPÉRATURE ADÉQUATE

L’hiver, de peur d’attraper froid, nous avons tendance à surchauffer nos intérieurs et plus particulièrement nos chambres. C’est une erreur à éviter. Les températures ne doivent normalement pas dépasser les 20 ou 21 degrés.

 

SE LAVER LES MAINS

Pour minimiser les risques de contagions, il vaut mieux adopter le réflexe du lavage de main régulier. Plusieurs fois dans la journée, à l’aide d’un savon, lavez les mains de votre enfant, surtout avant chaque repas ou goûter, où l’enfant est plus susceptible de mettre les mains dans sa bouche.

 

Ces quelques conseils permettent de se préparer et d’éviter les petites maladies très inconfortables de l’hiver. Nez bouché, nez qui coule, fièvre, toux. autant de symptômes que les enfants (mais aussi les grands) n’aiment pas vraiment !

 

A BIENTÔT CHEZ EDUCAZEN